LES COUPS DE COEUR DE VYVIE: LOUVENOR JEAN PIERRE 1

Rejoignez nous sur FACEBOOK

Louvenor JEAN PIERRE: Un cœur d’or, un parcours extraordinaire. Parce que le basket est bien plus qu’un sport.

Juin 2013 aura été un mois riche en émotions basket pour moi. C’est le week end de mon anniversaire et je le fête sur la place Bastille avec les filles du SHE GOT GAME, entourée de Kevin Séraphin, Amara Sy, Emilie Gomis, Franck Le Goff et la team Wati B. Après avoir assisté à la consécration de la JSF Nanterre le samedi 8 à Coubertin, je me retrouve sur le parquet du chaudron Nanterrien le dimanche 9 à retarder l’intervention de Kery James pour le lancement de la 2ème édition d’un match de Gala pour Haïti(!) Hmm…
Sur le terrain, on prend les mêmes et on recommence: l’équipe victorieuse de la JSF Nanterre affronte une équipe All Star coachée par Laurent Sciarra dans une ambiance de pure folie!! Du coup, je découvre le concept « Lead By Example », achète mon T-shirt du même nom, et m’imprègne de l’ambiance électrisante.
Ce jour là, les meilleurs joueurs et artistes se réunissent pour la bonne cause, et ça donne juste un grand, un très GRAND moment de basket. Mais pas seulement… car l
e Lead By Example,c’est tellement plus!
Et tout cela on le doit à un homme: Monsieur JEAN PIERRE, Louvenor de son prénom.

couverture

Rencontre avec un homme HORS DU COMMUN.

« Des centaines d’enfants du sud d’Haïti ne sont pas scolarisés par manque de moyen… J’aurais pu être à leur place ! ». 

Louvenor JEAN PIERRE.

 

Alors Louvenor, comment se passe ce début 2014 pour toi ?
Le début d’année est assez chargé, car cette année on organise notre match de gala le dimanche 8 juin à Nanterre, ainsi qu’un tournoi de foot 5X5 en salle et un gala de charité. Comme nous sommes tous bénévoles, on essaye de dégager du temps pour bien préparer ces événements. Entre mon travail, l’association et ma vie de famille ce n’est pas simple…
BUSINESSPour te donner un ordre d’idée, je me lève généralement vers 7H00, je m’occupe de mon fils puis je l’accompagne à la crèche. Je travaille de 9h00 à 20h00 dans une banque d’investissement française, je suis de retour à la maison vers 20h30/21h00 pour prendre le relai de ma femme et passer du temps avec ma famille. Vers 23H30/00h, je commence le travail de l’association en rentrant en contact avec les personnes en charge de l’association en Haïti afin d’avoir des nouvelles des enfants. Je réponds aux emails, textos, je fais la promotion de nos événements, je remercie mon entourage…etc. Finalement, je suis rarement au lit avant 1h00. Et même couché,  je réfléchis à comment être plus efficace, comment améliorer certaines choses… 
Je suis vraiment très heureux de me sentir utile, car nous ne sommes finalement que de passage sur terre… Aujourd’hui, je me sens en paix avec moi-même, car je réalise certains de mes objectifs, certains de mes rêves.

On s’est rencontré l’an dernier lors du match de gala de ton association « Lead by example ». J’ai vu que depuis tu es retourné en Haïti, comment ça s’est passé ? Quelles sont les nouvelles actions que vous avez pu y mener en 2013 ?
Lors de la création de l’association en 2010, un des points importants était qu’on fasse un travail de qualité. Le travail sur le terrain est primordial pour la réussite de notre action. Donc chaque année, avec 2,3 bénévoles, nous faisons un voyage en Haïti afin d’agir sur le terrain. Cela nous permet de cadrer les besoins des enfants, d’échanger avec les directeurs d’écoles, les professeurs, les habitants et les parents d’élèves.  Lors du voyage en octobre 2013, nous avons procédé à la scolarisation de 100 enfants.
Notre objectif est également d’améliorer le cadre de vie de ces enfants et de leur communauté, nous avons donc commencé la construction d’un cyber café. Cet établissement va, non seulement, leur donner un accès à internet, mais également leur donner la possibilité de faire des photocopies pour faciliter leur devoirs scolaires par exemple.

Tu as grandi à Sobia, petit village Haïtien, où ta maman était aide-soignante bénévole. Jusqu’à quel âge es-tu resté là-bas ? Quels souvenirs en gardes-tu ?
Le projet de scolariser des enfants est venu à la suite d’une discussion que j’avais eue avec mon défunt grand père à Sobia, lorsque j’avais 8 ans. Mon oncle, qui était un exemple d’homme franc et généreux à mes yeux, souhaitait réaliser ce projet, mais il fut assassiné…
Je garde beaucoup de souvenirs de ma vie là-bas. D’ailleurs, le déclic est arrivé à mon retour sur l’île en 2005, c’était mon premier retour depuis mon départ en 1989. Je me souviens encore de mon retour comme si c’était hier… Je n’ai pas les mots pour t’expliquer ce que j’ai ressenti en voyant le visage de ma grand-mère. Le plaisir de revoir mes anciens camarades de classe était fort également, ils étaient pratiquement tous diplômés, mais personne ne travaillait. Je me suis dit « J’aurais pu être à leur place ! ».Si mes parents n’avaient pas quitté Haïti pour la France, aujourd’hui je serai surement encore là-bas, rêvant que la diaspora locale me vienne en aide. C’est également lors de ce voyage que je me suis rendu compte que des centaines d’enfants du sud d’Haïti n’étaient pas scolarisés par manque de moyen. Ça ne pouvait plus continuer…
J’ai débuté en scolarisant une dizaine d’enfant par mes propres moyens puis j’ai commencé à mettre les actions en oeuvre afin qu’un plus grand nombre d’enfant soit scolarisé.

photo 2

>> PAGE SUIVANTE

A propos confessions
Si vous aimez connaitre les gens ... c'est ici que ça se passe

13 Commentaires le LES COUPS DE COEUR DE VYVIE: LOUVENOR JEAN PIERRE 1

  1. own my own radio station

  2. Go-Go boots are dressy boots that first came on the scene in the 1960s and popularized fashion boots for women. Many different versions of these boots are worn today.

  3. This only looks dote on part of your leg, once you step into them.

  4. This division employed half of Moore’s total work force.

  5. Like it’s just so, I don’t know – it’s so scary sometimes, not having a safe place.

  6. I’ve been absent for some time, but now I remember why I used to love this web site. Thank you, I will try and check back more often. How frequently you update your site?

  7. Jewelry is a safe Valentines gift and can be purchased online. For the very fashion conscious woman, she may appreciate a pair of high fashion shoes or a fine handbag.

  8. I have learn some good stuff here. Definitely price bookmarking for revisiting. I wonder how a lot effort you put to make any such great informative website.

  9. What’s up to every , as I am really eager of reading this LES COUPS DE COEUR DE VYVIE: LOUVENOR JEAN PIERRE 1 | Les-confessions.com web site post to be updated daily. It includes good material.
    LeBron 11 http://www.hopwc.org/nba.php?/nike-lebron-11-c-1/

  10. Great blog here! Also your site loads up fast! What web host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my website loaded up as quickly as yours lol

  11. Thanks in favor of sharing such a nice thinking, article LES COUPS DE COEUR DE VYVIE: LOUVENOR JEAN PIERRE 1 | Les-confessions.com is fastidious, thats why i have read it completely
    Mens Ugg Boots http://www.astrologytoyou.com/En/UGG/UggbootsClearance/

  12. Hi there, You have done a great job. I will definitely digg it and personally recommend to my friends. I’m sure they will be benefited from this website.

  13. I know this website offers quality depending articles LES COUPS DE COEUR DE VYVIE: LOUVENOR JEAN PIERRE 1 | Les-confessions.com and additional stuff, is there any other site which provides such stuff in quality?
    uggs for cheap http://www.luisquinta.net/Workshops.htm

3 Trackbacks & Pingbacks

  1. Kobe 9 Shoes
  2. http://www.ksoffice.net/newsletter/nike-shox-clearance.php
  3. LES COUPS DE COEUR DE VYVIE : FAOUZIATOU IBRAHIMA | Les-confessions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




%d blogueurs aiment cette page :