La double identité des joueuses de Roller Derby

Rejoignez nous sur FACEBOOK

                                                                                                  bandeau equipe3

Rite de passage obligé pour toute joueuse (et joueur) de roller derby, le choix de son derby name. En effet une des originalités de ce sport est de porter un pseudonyme, un aka(also known as, alias en français) choisi par ses coéquipières ou par soi-même. Les nouvelles n’en ont pas tant qu’elles n’ont pas passé les minimums skills, c’est à dire un niveau de patinage et de connaissances des règles suffisant pour disputer les matchs en toute sécurité. Seule obligation, ne pas avoir le même qu’une autre joueuse, des listes existent pour vérifier.

 

Quel casse-tête pour trouver mon derby name ! J’ai cherché pendant des semaines, demandé l’avis de mes proches et de mon équipe pour enfin trouver le bon!

Moi c’est  » six feet thunder », c’est un jeu de mot entre  » six feet under » (six pieds sous terre) et  » thunder » (le tonnerre). c’est aussi un clin d’oeil à mon travail.six

La plupart de ces noms sont en anglais car le roller derby est un sport Américain mais on trouve quelques pépites Française comme « la buche »,  » petit robert »,  » mémé castagne ».

Les filles choisissent souvent de faire un jeu de mot avec leur vrai prénom comme « Add Hell », « Léa tomik » ou « Lor’dure » ou porte leur nom de famille quand il se suffit à lui même comme « boulard ».

add hell

On trouve souvent une connotation guerrière dans ces pseudonymes  car le aka est là aussi pour impressionner l’adversaire ! vous verrez peut-être jouer « tuericultrice », « frak’Ass cox » ou « bloody Mary »

Des célébrités décalées existent aussi parmi nos joueuses et joueurs, vous trouverez ainsi « salbatard dali », « Boris viande », « steffi Graf-ET », « Sue hell-haine », « Bruce woolite », « Andy Waroule », « Josiane Tabasco », « Freddie mère-curry » et même « Jean-luc Grosdard »!

Mixer un élément girly avec un élément plus trash est aussi très en vogue dans le roller derby, on trouve des « pink vador » ou  » pink fury », « princesse bourrine », « dirty candy » ou « barbie tuerie ». Un petit jeu de mot marrant passe toujours bien comme « zaza du demon », « mal elfique » ou encore « air peste » ! On peut aussi choisir quelque chose en rapport avec son métier comme  » bloody nurse » ou en hommage a son idole  » kelly slayer » pour une fan de surf, « punky booster » pour une nostalgique de la série télé.

Vous trouverez aussi des maillots avec un nom à connotation « girl power » comme « wulverine » , « octopute »ou « playmobitch » et oui le roller derby est un sport majoritairement féminin alors on revendique notre singularité.

Et pour les plus tordus, on assortie son derby name avec son numéro de maillot, par exemple « AssHellof » porte le numéro K2000 et le numéro g6k s’appelle « pot’dent mapoch » (je vous laisse comprendre…)

jess

Le derby name n’est pas obligatoire mais fait parti de l’originalité de ce sport. Il permet aux joueuses et joueurs de s’extérioriser dans l’anonymat de ce pseudonyme. Tout est permis pour choisir sa nouvelle identité et vous quel serait votre derby name ?

 

 

 

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :